Référencement naturel ou référencement payant ?



La semaine dernière, nous avons vu ensemble le référencement naturel et ses avantages. Le référencement payant répond au besoin de se positionner immédiatement en fonction d’un budget fixé sur un ou plusieurs mot-clé/expression. Il s’agit donc d’une méthode afin de se démarquer de la concurrence. En outre, cela permet d’avoir plusieurs avantages comme :

  • une localisation géographique précisée,
  • une proposition automatique par Google des mots clés,
  • une apparition immédiate sur Google,
  • une proposition d’affichage sur le « réseau de contenu ».

 

Les AdWords, qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

« AdWords » est le nom commercial donné par Google aux liens sponsorisés, donc à la publicité présente sur les pages de résultats. La règle est simple, l’annonceur qui a indiqué l’enchère la plus haute est placé dans les premières positions. Le système des liens sponsorisé repose sur deux concepts :

Un paiement au clic appelé CPC (coût par clic) par opposition au CPM (coût par mille) : l’annonceur ne paie que si son annonce est cliquée, pas si elle est affichée sans être cliquée (comme beaucoup de régies publicitaires). Chaque clic reviendra au moins à 0,01€. Le coût réel dépendra donc du prix des mots-clés et du positionnement de vos annonces. Vos dépenses pourront donc être totalement maîtrisées puisque vous pourrez choisir les coûts par clics maximum que vous êtes prêts à payer ainsi que votre budget quotidien.

Un système d’enchères pour déterminer le placement des liens les uns par rapport aux autres : l’annonceur qui propose le meilleur CPC (qui payera le plus cher au clic) est donc classé premier.

Google classe les liens « AdWords » aussi en fonction de la popularité au clic (Quality Score). C’est-à-dire que l’annonceur qui paiera le plus cher au CPC mais dont l’annonce n’est pas souvent cliquée n’est pas forcément classé premier. En effet, le « Quality Score » est de plus en plus pris en compte par Google pour déterminer le positionnement des annonces, le but étant de cibler au mieux afin de contenter les internautes.

Pour résumer, les 4 étapes à prendre en compte pour la mise en place de liens commerciaux sont les suivantes :

Les campagnes de liens commerciaux


Alors référencement naturel ou référencement payant ?

De nombreuses personnes se posent la question. Un petit tableau comparatif des deux solutions s’impose :

Comparaison entre le référencement naturel (SEO) et le référencement payant (AdWords)

 


Enfin, il faut savoir que le référencement payant est une manière de forcer son positionnement (mais aussi d’avoir un référencement immédiat) et que passé cette campagne de liens sponsorisés, il ne vous restera que le référencement naturel.

 

Adsence, euh c’est quoi au juste ?

Google AdSence est le nom du programme d’affiliation publicitaire de Google. Le principe est simple : il permet à chaque webmaster de site Web de diffuser des annonces publicitaires au format texte ou illustré, en fonction du contenu et du thème de la page concerné. Par exemple, si la page parle d’agence de communication sur Paris, il sera normal de retrouver des publicités en adéquation avec le thème.

Le webmaster du site touchera des revenus sur les publicités seulement si l’internaute clique dessus. Il est possible de personnaliser les publicités (couleurs, design, etc …) afin que l’intégration sur le site soit parfaite.

Les webmasters qui fournissent un espace publicitaire aux annonceurs, par l’intermédiaire de Google, peuvent percevoir, soit un revenu pour mille impressions de page, soit un revenu pour chaque clic d’un visiteur du site sur une annonce. Le revenu au clic dépend du montant que l’annonceur est prêt à donner pour cela, défini évidemment au moment ou il fournit l’annonce.

Google AdSense utilise la technologie JavaScript. Par conséquent, les annonces ne s’affichent pas quand le JavaScript est désactivé sur le navigateur de l’internaute. En outre, il existe également des systèmes bloquant les publicités, comme des extensions pour navigateur ou des logiciels spécifiques.

 

Combien coûte un référencement efficace ?

Tout dépendra bien évidement de la nature du projet et du temps passé au référencement. Cela peut donc être très variable. Certaines offres basiques (environ 30 à 100 €) que l’on peut trouver sur Internet comprennent quelques conseils et outils, mais cela reste un suivi très simple et … peu efficace. D’autres offres plus élaborées, avec des conseils sur les choix des mots-clés, un travail d’optimisation des pages ou encore la réalisation d’un rapport détaillé de l’audience peuvent coûter plusieurs milliers d’euros. En règle générale une prestation de base coûtera entre 700 et 5 000 € TTC par an.

Certains sites proposent des référencements gratuits, ce qui probablement conviendra parfaitement pour votre site perso. Des sociétés proposent également des référencements optimisés aussi bien pour Google que pour Bing (des différences sont notables en termes de référencement sur les deux moteurs).

 

Enfin, pour toute démarche, sachez qu’il est absolument impossible de garantir en référencement naturel un positionnement sur un mot-clé ou une expression pour un ou plusieurs moteurs de recherche.

Voir aussi le dictionnaire du référencement

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS


Webchronique   3 réactions

  1. stella écrit :

    Il est difficile de lire ce qu’il y a sur le site. J
    Je suis sur firefox et le
    graphisme empêche de lire le texte.

    • npcmedia écrit :

      Merci de ton retours. Je test en général sur plusieurs navigateurs, mais en temps normal tous s’affiche bien sur Google chrome et Firefox 4, je pense que tu dois avoir Firefox 3 ? ou je me trompe !
      Je vais améliorer ceci, merci encore pour ton retour, cela m’aide a avancer 🙂

  2. […] Le référencement naturel est un travail à très long terme, puisqu'il doit s'opérer tout au long de la vie du site Internet. Quand le référencement naturel ne | Webmarketing, médias sociaux & seo  […]



Webchronique   Votre réaction nous intéresse



Captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Email
Print
Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.